Cruella – Live Action {Film}

Et me voici de retour (non pas pour vous jouer un mauvais tour) mais pour vous donner mon avis sur le dernier Live Action des Studios Disney : Cruella qui traite (bien entendu) de la célèbre méchante du film d’animation Les 101 Dalmatiens. Crise sanitaire oblige, Cruella a entendu d’être diffusé un petit moment mais il a fini par sortir dans salles de cinéma et n’a pas atterri sur Disney +!

Londres, années 70, en plein mouvement punk rock. Escroc pleine de talent, Estella est résolue à se faire un nom dans le milieu de la mode. Elle se lie d’amitié avec deux jeunes vauriens qui apprécient ses compétences d’arnaqueuse et mène avec eux une existence criminelle dans les rues de Londres. Un jour, ses créations se font remarquer par la baronne von Hellman, une grande figure de la mode, terriblement chic et horriblement snob. Mais leur relation va déclencher une série de révélations qui amèneront Estella à se laisser envahir par sa part sombre, au point de donner naissance à l’impitoyable Cruella, une brillante jeune femme assoiffée de mode et de vengeance … Synopsis Allociné

Cruella relate donc les origines de la méchante éponyme du célèbre film d’animation Les 101 Dalmatiens. Ici, on va donc découvrir Estella et son autre personnalité avant les événements du film d’animation. Comme vous le savez si vous êtes lecteur depuis quelques temps de mon blog, je n’ai pas apprécié les films en live action de Mulan, Aladdin, Le Roi Lion ou encore Maléfique 2. Oui, ça fait beaucoup de films… Mais malgré tout, je les ai regardés de façon assidue. Lorsque Cruella a été annoncé, cela ne m’a fait strictement ni chaud ni froid, n’ayant pas d’affect particulier pour cette Villain avec un « méchant style ». En revanche, mon intérêt a été vivement titillé avec l’arrivée au casting d’un duo d’actrices que j’adore : Emma Stone ainsi qu’Emma Thompson. Je dois avouer que la première bande-annonce me faisait peur car j’avais un peu l’impression de retrouver la boucle « folle » de Joker. J’ai donc fini par me lancer et ai regardé ce Live Action que j’ai tout simplement ______ (*roulements de tambours*)___ aimé ! Oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, j’ai *enfin* aimé un Live Action prequel des Studios Disney.

Cruella nous plonge dans un univers jusque là pas exploré par les studios Disney. On retrouve la scène londonienne au cœur des années 1970 en pleine naissance du mouvement punk rock. On découvre un univers plus sombre que celui auquel les studios nous ont habitué et qui colle parfaitement avec le personnage d’Estella. Beaucoup ont parlé d’un mélange entre Le Diable s’habille en Prada et d’un Joker féminin. Je ne suis personnellement pas entièrement d’accord, je trouve que le film a sa propre personnalité et même si l’on explore au fur et à mesure la double personnalité d’Estella, on ne tombe pas dans une folie totale comme dans Joker. De même, le rôle de Miranda du Diable n’a pas toute la cruauté déguisée de celui de La Baronne.

Malgré quelques longueurs, surtout vers le milieu du film, le parcours d’Estella n’en reste pas moins particulièrement intéressante car on assiste à une histoire originale de la part des studios Disney, la première depuis longtemps. La performance des deux Emma est bien évidemment on point (mais je n’en attendais pas moins de la part de 2 de mes actrices chouchoutes) mais je tiens à saluer les rôles secondaires (et bravo Disney pour l’inclusion) d’Anita, Horace et Jasper. Horace (Paul Walter Hauser) et Jasper (Joel Fry), les deux crétins du film d’animation, ont ici une véritable personnalité et on comprend les liens qui les unissent à Cruella. Maintenant, je pense qu’il ne me reste plus qu’à me lancer enfin dans la lecture du classique de Dodie Smith ! Finalement, Cruella est une réussite et sort définitivement des sentiers battus dont les studios ont l’habitude.

Un des gros plus de ce Live Action réside indubitablement dans les costumes. Bien loin de l’univers classique des studios Disney, on retrouve des costumes très travaillés et qui annoncent le mouvement punk. Bien entendu, Cruella reste dans sa palette de couleurs classiques : blanc, noir et rouge. Quand au personnage d’Arty, il n’est pas sans rappeler le style androgyne de David Bowie.

Je ne peux pas ne pas parler de ce film sans mentionner la Bande Originale qui est très présente. On y retrouve notamment Supertramp, Queen, Nina Simone ou encore The Doors pour ne citer qu’eux ce qui n’est absolument pas pour me déplaire, bien au contraire. Je sais que beaucoup ont trouvé cette originale que certains trop omniprésente mais j’ai trouvé qu’elle renforçait vivement les différentes actions du film et monte en intensité. Je vous invite d’ailleurs vivement à l’écouter et la réécouter :

En bref, Cruella est le premier Live Action que j’ai pu apprécier depuis bien longtemps ! Je l’ai trouvé globalement bien rythmé et j’ai particulièrement apprécié le fait de découvrir une véritable histoire originale et non une pâle copie de la version animée. Bien évidemment, gros coup de cœur pour le petit chihuahua Wink !

L’avis de Laudine


9 réflexions sur “Cruella – Live Action {Film}

  1. Je l’ai justement enfin vu hier soir, et j’ai adoré 😁 je suis d’accord avec tout ce que tu dis, gros gros kiff sur la BO pour moi aussi ! Bon niveau live action je suis assez bon public jusque-là, mais celui-ci se démarque vraiment et c’est top !

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas un bon public des Live Actions même si je vais tous les voir, j’espère toujours tomber sur une pépite du type Cendrillon ! Mais j’ai adoré le fait que celui-ci se démarque réellement des autres ! Hâte de voir la suite.

      J'aime

  2. bonjour, comment vas tu? j’ai été le voir à l’occasion de la fete du cinéma. j’ai été enchantée. je partage tous els points positifs que tu soulignes, que ce soit l’interprétation, les costumes, la musique… j’ai aussi adoré wink. passe un bon mercredi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  3. CRUELLA AUX STUDIOS !! Pardon.
    Pendant toute ma lecture de ton article je me demandais quand tu allais parler du Chihuahua… Tu as gardé le meilleur pour la fin ! :p J’étais sûre que tu allais aimer ce film, il est tellement loin des autres Live Action, tellement plus original, abouti, adulte et loin du DA tout en respectant le personnage de base. J’ai déjà hâte de le revoir !
    Merci pour le lien ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Aller voir ce film était ma petite récompense personnelle après avoir obtenu mon permis (puisque je savais que mon copain n’était pas du tout intéressé), mais je n’en attendais pas grand chose. J’en suis dons ressortie d’autant plus ravie parce que comme beaucoup, je n’en peux pus des live actions copiés/collés; et j’ai clairement pris une claque avec ce film, d’abord visuelle, mais aussi au niveau de l’histoire qui tient bien la route, et je suis donc finalement ravie qu’une suite ait été annoncée (fingers crossed pour qu’on reste sur la même qualité). Vraiment la bonne surprise de l’année pour moi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s